Le régime Dukan : que vaut-il vraiment ?

Si il y a bien un régime très à la mode en ce moment, c’est le régime Dukan. Régime hyperprotéiné et hypocalorique, le régime Dukan a la réputation de permettre une perte de poids rapide. Mais qu’en est-il réellement ?

L’objectif de cette méthode est d’augmenter fortement les apports en protéines, ce qui évite la fonte musculaire et permet ainsi une perte de poids rapide. Mais ce qui rend ce régime par définition très déséquilibré. Il doit donc être suivi sur une période très courte et idéalement effectué sous le contrôle de votre médecin.

Pour bien comprendre tous les tenants et les aboutissants, il faut prendre en compte trois axes d’analyse :

  1. Le premier est l’efficacité en soi : sur ce plan là, il faut avouer qu’il est dur d’enlever des points à la méthode Dukan. Les kilos perdus sont réels et peuvent même être bluffant tant dans la première phase la graisse disparait à une vitesse effrayante.
  2. Le second est le résultat post-régime : C’est là que le bas blesse. Bien que son fondateur tente au fil des années d’améliorer cette période, il est clair que la reprise de poids touche une grande partie des candidats à la « méthode miracle ».
  3. Le troisième est la cohérence nutrionnelle : là encore, la privation de fibre principalement peut être très mal vécu par le corps. Cela peut entraîner des symptômes plus ou moins graves selon les individus, il est donc important de faire confirmer par son médecin que l’on peut suivre ce régime sans risque. Et bien sûr aussi étudier avec lui le temps maximum pendant le-quel on pourra rester alimenté uniquement que de nourriture ultra protéïnée.
  • Une phase d’attaque, où seuls les aliments très riches en protéines peuvent être consommés.
  • Une phase de croisière, alternant des journées de protéines pures et des journées de protéines accompagnées de légumes.
  • Une phase de consolidation, sa durée correspond à 10 jours par kilos perdus. Durant cette phase, les fruits peuvent de nouveau être introduits à l’alimentation.
  • Une phase de stabilisation, pour le reste de la vie, en ayant une alimentation équilibrée mais en conservant une journée de protéines pures par semaine.

Suivre scrupuleusement ce programme amène très rapidement des désagréments comme une mauvaise haleine (liée au métabolisme des protéines), de la constipation (due à un apport insuffisant en fruits et légumes et donc en fibres), une perte de cheveux, de la fatigue. Sur le long terme, le régime Dukan peut entraîner des problèmes plus importants, comme des carences ou une fatigue des reins.

Enfin, l’efficacité sur le long terme n’a pas fait ses preuves, de nombreuses études tendent à montrer que les personnes ayant suivi ce type de régime hyercalorique finissent par reprendre les kilos perdus.

Pensez à un coupe-faim efficace ce qui vous évitera à perdre du poids plus facilement, la pilule PhenQ peut vous aider à éviter le grignotage0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *